Sortir

Cirque : de l'émotion sous le chapiteau

CIRQUEUn spectacle du cirque Trottola (la toupie en italien) c'est un moment à part dans la vie d'un spectateur. Sous le chapiteau, la voltigeuse Titoune et le clown Bonaventure Gacon tissent une aventure à deux.

 

Tout est parti dans cette création, du chapiteau et de la scène à proprement parler. Équipée d'un sous-sol, elle permet aux deux artistes d'échafauder un spectacle autour de l'idée de ce qui est caché. Faire appel au passé, ou à l'inconscient c'est ce que suggère la mise en scène du spectacle Campana, du nom de la cloche monumentale qui se balance au-dessus de la piste. "Il y a l'idée que les deux protagonistes s'éloignent des tréfonds pour rejoindre la lumière. On a aussi voulu travailler sur la notion de temps. En effet, le cirque à dompter beaucoup de choses à commencer par l'apesanteur mais il n'a jamais dompté le temps. Nous avons creusé l'idée de la persistance des liens entre les deux personnages malgré le temps qui passe" fait remarquer Bonaventure Gacon. Dans les gradins, les 300 spectateurs vivent avec beaucoup d'émotion ce spectacle qui mêle acrobaties, burlesque, clown, trapèze et les notes des deux musiciens présents sous le chapiteau. "On a pas voulu raconter une histoire où nous ne sommes pas les seuls maîtres du jeu. On laisse faire l'émotif, comme si des gamins avaient rêvé un cirque. On ne dicte pas aux spectateurs une interprétation. Ce sont eux qui font le spectacle" poursuit le clown. Dans le public, les rires et les moments plus graves alternent. Le spectacle de 1 h 30 met à l'épreuve les deux artistes qui apprécient une fois revenu en coulisse de se glisser ensuite vers le petit bar du cirque où les échanges vont bon train avec le spectateur. Si vous avez envie de quitter pour une soirée vos repères terriens et de faire le voyage avec eux, réserver votre place sous le chapiteau poétique de Trottola.

Vendredi 8, samedi 9, mardi 12 et mercredi 13 à 19h30 au stade Tissié.
Renseignements
Espaces Pluriels. 05 59 84 11 93