Sortir

Le goût de l'avant-garde

Tristesse-ContemporainejpgLe service culturel de l'université
a peaufiné une programmation
qui défriche les nouvelles scènes
de la musique et du théâtre
à la recherche de la fine fleur
des artistes d'Europe
et du monde.

 

 

 

La Centrifugeuse ne remplit pas une fonction classique mais explore
tout ce qui n'a pas encore sa place dans la hiérarchie culturelle.
Voici trois morceaux choisis : vendredi 13 octobre c'est
Chunky Charcoal, le projet du metteur en scène et comédien
Sébastien Barrier. Il s'est fait connaître du public avec son
personnage, Ronan Tablantec avant de poursuivre avec
"Savoir enfin qui nous buvons". Avec son spectacle de 6 heures
autour du vin, ce fou de mots entraînait le public dans une
expérience jubilatoire. Il revient avec Chunky Charcoal
un spectacle un plus académique, bien que…
Sébastien Barrier fait monter son chat sur scène mais surtout
il convoque le dessinateur Benoît Bonnemaison-Fitte.
Ce dernier extrait des mots de la tirade du comédien qu'il met
en dessin sur le fond de la scène pendant le spectacle.
Le phénomène Sébastien Barrier est à expérimenter
au moins une fois dans une vie de spectateur.

Puis, grosse soirée tendance musique électro, le vendredi 27 octobre.
La Centrifugeuse invite 2 DJ's et 2 groupes dont la tête d'affiche
"Tristesse contemporaine". Un Anglais, un Suédois et une Japonaise
composent ce trio qui produit des morceaux étirés tantôt sombres,
tantôt plus dansants qui peuvent évoquer le groupe Massive Attack
à ses débuts. Prévoyez de vous coucher tard,

La Centrifugeuse ne fermera pas avant 4 heures du matin, prise d'assaut
par les DJ's Docteur Maboul et Père Dodudaboum. Ce dernier mixe dans
le plus simple appareil, simplement vêtu d'un tablier de boucher !

Enfin, retenez la date du 24 novembre. Ce soir-là, La Centrifugeuse
fait venir, avant qu'il n'atteigne un cachet stratosphérique, l'accordéoniste
bosniaque Mario Batkovic en pleine ascension. Avec lui, les codes du piano
à bretelles sont chamboulés. Parfois proche de l'expérimental, l'artiste fait
entendre toutes les subtilités dont l'instrument est capable.
Un ovni que s'arrachent déjà les plus grandes salles de concerts.
Le détail des 10 spectacles programmés jusqu'en décembre est à retrouver sur :

la-centrifugeuse.com