Restos

Une envie de brasserie

RESTOCertains midis, on a ce qu’on appelle une envie de brasserie pour le déj. On ne sait pas si ça vous le fait, cette inclination pour une ambiance paradoxalement aussi intime que conviviale.

 

Après, il y a brasserie et brasserie. C’est bien là tout le problème, il faut bien tomber pour être à l’aise et aussi bien manger, parce que l’ambiance ne fait pas tout non plus. Alors au lieu de vous laisser naviguer à l’aveugle entre toutes les adresses paloises, on vous donner selon nous l’une des meilleures en centre-ville : le Café du Palais. Ici, le charme bistrot opère, que vous optiez pour un café au zinc (ou carrément la formule déjeuner, tant qu’à faire !) avant d’aller bosser ou que vous preniez le temps d’une pause déjeuner. De la déco à l’assiette, notre envie de brasserie dont on vous parle plus haut est toujours satisfaite, ici. 
Côté bectance, justement, parce qu’on sait que ça vous intéresse plus que tout le reste (et on ne peut que vous comprendre !), il y a du choix au Café du Palais, et du frais, en plus. Depuis le menu du jour toujours alléchant aux plats de la carte, vous ne pouvez pas ne pas trouver votre bonheur. Depuis l’omelette qui va bien à la souris d'agneau confite au thym, ici on sait qu’il en faut pour tous les goûts mais surtout toutes les occasions. Envie d’un sandwich rapide parce que vous êtes pressés ? Pas de souci. Au contraire, envie de savourer ce déjeuner avec votre moitié à coup de tournedos de bœuf sauce foie gras, bien accompagné d’un bon rouge qui ne tache pas ? Sans problème.
C’est ça qui nous plaît, voyez-vous, dans une brasserie digne de ce nom comme celle-ci. Tout le monde y trouve son compte et du coup, s’y côtoie. Si ça se trouve le type à côté de nous avec son burger maison est un chef d’entreprise au salaire cinq fois plus élevé que le nôtre, mais en fait, on s’en fiche. Il est juste là parce qu’il a eu son envie de brasserie, lui aussi. 

Dans l’assiette
PLATUn faux filet sauce béarnaise et des pommes de terre grenaille étaient au menu du jour, ce midi là. Autant dire qu’on était ravi : nous qui souhaitions du 100% brasserie, niveau ambiance comme dans l’assiette, on a été servi (d’ailleurs, à ce propos, service au top). 
Côté dessert, on a choisi le café gourmand plutôt que la tarte au citron meringuée, pour une seule et très bonne raison, jugez-en par vous même : le café gourmand nous a été annoncé comme « tout chocolat ». Un petit délice, tout en finesse et surtout très gourmand, ce qui n’est pas le cas de tous les cafés proposés comme tel. Dans l’assiette : une mousse au chocolat, une crème brûlée au chocolat et un brownie au noix de pécan (et un café, bien sûr.) Un repas sans faute.

l’addition
Pour le plat + le dessert : 13€90. Plus qu’honnête !

En pratique
Café du Palais, 7 rue Saint-Jacques. 05 59 27 74 08. Ouvert du lundi au samedi de 8h à 20h.