Restos

Resto : sous le charme du Supervie

Restaurant LE supervieDans le paysage palois depuis 1901
le Supervie a fait peau neuve
tout en conservant son esprit populaire.

Prendre les rênes d'une institution nèe au tout début du XXe siècle n'est pas une mince affaire. Le Supervie est aujourd'hui le plus ancien café-restaurant du centre-ville de Pau. Mathieu Pinchon, sa sœur Juliette et son épouse Laurence, aujourd'hui aux commandes, sont des amoureux de cet établissement qu'ils ont pris soin de remanier en douceur. À pas de chat, le frère et la sœur ont rehaussé l'esprit brasserie du Supervie sans faire peur aux habitués, très nombreux dans ce quartier en pleine reconfiguration. Mathieu Pinchon est un pro des zincs. Après une carrière à Paris, il est arrivé à Pau au Gotxoki avant de commander aux destinées du bar Le Sept.
Le Supervie déploie une carte de taille modeste mais qualitative : effeuillé de morue, andouillette
5 A (le summum), pièce de viande du boucher et frites maison, burger 100% des halles avec son steack de la boucherie Taillefer, salade du berger ou salade Supervie. Nous avons goûté les viandes (d'origine France) et indéniablement la qualité est là. Côté desserts, on retrouve entre autres classiques maison, le tiramissu, le baba au rhum, la tarte tatin.
L'homme de toque se nomme ici Stéphane Rodrigues, et c'est lui qui chaque matin traverse la rue pour se rendre aux halles. La maison est bonne, en qualité comme en humeur et les prix sont tout à fait dans la norme. Le matin dès 6 heures, le Supervie est un concentré de l'humeur du quartier. Commerçants des halles, avocats, employés de magasins et petits vieux se succèdent au café.
"Nous croyons beaucoup au projet des halles. C'est un vrai plaisir de revenir en centre-ville" souligne Mathieu Pinchon.
Le Supervie, 1 Rue Nogué à Pau.
Du lundi au samedi de 6h à 18h.
Tél. 05 59 27 83 32.
Entrée - plat - dessert : 14 €.