Une rentrée paloise sans déprimer !

entre dossier

Haut les cœurs, amis déprimés
de la rentrée !
Tmv revient avec des conseils,
des astuces et des bons plans
palois pour passer le cap
du retour de congés en toute sérénité.

 

 

 

 

 Reprenez le sport

section-paloiseOn est bien d’accord, au bout d’un moment, y’en a ras le bol de s’entendre dire
« mais pourquoi tu ne te mets pas au sport ? ça fait un bien fou ! »
Et pourtant... Comme on sait que tout le monde n’a pas l’intention de se préparer
pour un semi-marathon, bien au contraire, on a une alternative : le yoga.
Un truc doux qui mine de rien vous fera travailler les muscles tout en douceur. 
Entre les assos, les profs à leur compte, les clubs de sport, vous trouverez certainement un endroit
où vous détendre à Pau, tout en bougeant un minimum. L’idée c’est d’apprendre avant tout à écouter
son corps et le comprendre (ça y’est, l’esprit yoga est déjà parmi nous, si ça c’est pas efficace !).
En revanche, si vous voulez vraiment vous bouger la couenne à en suer comme jamais, désolé mais pour
le glamour on repassera, vous avez le choix. Faire du sport seul (genre footing) ou bien à plusieurs :
près de 150 clubs palois vous proposent des activités diverses et surtout variées.
Une bonne idée pour découvrir autre chose (le roller derby, ça vous dit?). Retrouvez la liste sur le site
de l’Office municipal des sports omspau.jimdo.com.
Et testez le sport de votre choix pendant les Journées Nelson Paillou qui auront lieu le 13 septembre à Pau.

Sortez de chez vous !

guinguetteSeptembre est encore un super mois pour profiter des beaux jours alors n’hésitez pas :
sortez. A Pau, beaucoup de choses bougent à cette époque de l’année : de nouveaux
restaurants et bars s’installent, les lieux culturels commencent à proposer leur nouvelle
programmation, de nouvelles enseignes ouvrent leurs portes. Flânez avec plaisir dans
les rues de votre ville, flairez l’air du temps à la recherche d’une adresse que vous
n’auriez pas encore testée et retrouvez vos amis dans ces lieux inédits qui méritent qu’on les découvre. 
Et au passage faîtes nous en part, parce que chez Tmv on est toujours à l’affût des bons plans de
ce genre. En plus avec un peu de chance vous pourrez encore exhiber vos tenues de vacances. 
Ce n’est pas parce que vous avez repris le boulot que l’été est fini : l’automne n’est que le 23 septembre,
vous avez le temps !

Lisez jusqu’à plus soif

C’est aussi la rentrée des bouquins, en septembre !  La rentrée littéraire, comme on l’appelle parce
que ça sonne tout de même mieux, est l’occasion de se trouver un ou plusieurs nouveaux livres de chevet. 
Parmi les poids lourds mis et remis en avant par les médias, déjà, (Amélie Nothomb, Christine Angot
et Yasmina Khadra, si vous nous lisez...) mais aussi parmi les perles plus confidentielles que sauront
vous conseiller votre libraire. Et ce qui est bien, à Pau, c’est qu’à ce niveau là on est très bien fournis. 
Les amoureux du livre établis au quatre coins de la ville ont dans leur boutique de quoi vous redonner
(pour peu que vous l’ayez perdu) le goût de la lecture. Rendez-vous donc chez Tonnet, à la librairie
l’Escampette, à la Fnac ou chez Marrimpouey,  tout ça en centre-ville, ou encore au Parvis
du centre Leclerc. C’est vous qui voyez, selon vos habitudes et ce qui vous arrange :
dans tous les cas, on parie que vous trouverez votre bonheur livresque.

Faites-vous des toiles 

Si vous aussi vous êtes du genre à ne pas trop fréquenter les salles obscures durant l’été (sauf quand il fait
ultra chaud, juste pour la clim), rattrapez-vous. Surtout qu’à Pau, niveau ciné, on est bien loti. 
Entre la programmation des deux CGR et du Méliès, inutile de vous dire que vous trouverez votre bonheur. 
On pense à Amy par exemple, le documentaire de Asif Kapadia sur la chanteuse, ou encore même si
ça n’a rien à voir, à Vice-Versa, le dernier né de Pixar. Sans parler de la palme d’or du festival de
Cannes 2015, Dheepan, de Jacques Audiart. En plus, niveau blockbusters, on attend du lourd,
pour ce dernier trimestre de l’année, comme le nouveau James Bond bien sûr, pour les adeptes
du genre : néanmoins Spectre sortira le 11 novembre, alors un peu de patience.
Sans parler évidemment de Star Wars, dont la sortie est prévue le 18 décembre.
Vous êtes tentés ? Rendez-vous en page 17 pour retrouver comme chaque
semaine la programmation des cinémas palois. De rien !

Mangez sain !

Après un été à se nourrir presque exclusivement de bière, de saucisson et de chips (et de merguez,
bien évidemment), il serait temps de se remettre à manger sain les gars. Ou juste normalement en fait. 
Un peu de vert dans l’assiette, ça fait du bien au moral, à vos papilles gustatives et à votre corps.
 Les Halles de Pau sont peut-être le meilleur endroit où trouver tout ce dont vous avez besoin pour vous
concocter la salade de saison qui va bien. Suivie du fromage de pays de compèt ou le yaourt onctueux
(fermier, bien sûr). Notez que le carreau des producteurs est ouvert de 6h à 13h30 du lundi au samedi,
et le hall des étaliers de 6h à 13h et de 15h30 à 19h30 du lundi au vendredi, et de 5h à 14h le samedi.
Mais il n’y a pas que les Halles dans la vie paloise. Les communes de l’agglo sont de plus en plus
nombreuses à proposer un jour de marché : renseignez-vous auprès de la mairie, qui vous renseignera
sur les jours et les horaires. Et évidemment, rien ne vous empêche de faire vos courses saines
en supermarché, bio ou non. Chacun ses habitudes et les nutriments seront bien gardés !

Offrez-vous de l’exotisme

RESTOPeut-être revenez-vous de deux semaines en Thaïlande, et qu’une fois
ce morceau de fromage tant rêvé avalé vous regrettez déjà les saveurs d’Asie.
N’ayez crainte, pour trouver un peu d’exotisme, il n’y a pas forcément
besoin de prendre l’avion.
A quelques rues de chez vous, un restaurant
dépaysant vous attend. On pense au Sanaga rue Jeanne d’Albret,
au Hong Chang place du Foirail, au Taj Mahal rue Henri Faisans,
on en passe et des meilleurs (ou pas, à vous de vous faire votre idée.)

Sans forcément aller au restaurant, vous pouvez aussi vous rendre dans un des magasins exotiques
de l’agglo, histoire de vous mitonner un petit quelque chose à la maison : rendez-vous à France Asia,
à Lons, ou encore à l’étal de Vit’Halles, aux Halles, qui propose des fruits exotiques, ou bien à l’épicerie
Marhaba rue Carnot... Entre autres. ça nous fait d’ailleurs penser à ce dossier du Tmv n°42 à
retrouver sur www.tmvpau.fr, où l’on vous donnait des recettes venues d’ailleurs. N’hésitez-pas à vous
en inspirer. Et si vraiment le besoin de dépaysement se fait sentir hors de votre assiette,
on a une adresse pour vous. Avenue du stade Nautique, le jardin de Kofu est un véritable havre de paix
directement inspiré des plus beaux jardins japonais. Respirez, vous êtes ailleurs !

Cuisinez avec un pro

La saison des barbucs touche doucement à sa fin, et ça avait beau être bien sympa les grillades goût
braises, on se remettrait bien aux fourneaux pour de vrai.Que vous soyez incollable face à votre livre de
recette ou au contraire que vous ignorez tout de cette marie qui prend des bains, on sait que vous trouverez
votre plaisir dans des endroits qui ont le vent en poupe à Pau : les ateliers cuisine.
A l’Atelier petits plats de Sandrine, situé à Bizanos, on apprend ainsi à cuisiner de tout mais que du bon. 
La semaine dernière par exemple, c’était acras de morue, cookies, raviolis chinois et gâteau basque au programme.
Oui hein, que des trucs qui donnent sacrément envie. Et en plus, même les enfants ont un cours rien que pour eux,
si ça les tente de s’improviser Master Chef Junior. Dans la même veine, Sabine Amadieu de la Pau’pote de
Sabine propose des cours de cuisine sur Pau et sa réputation n’est plus à faire.
Chez C’est du Gâteau, rue Lalanne, on cuisine aussi et pas seulement des pâtisseries. A vous de choisir !
Sans parler de tous ces restaurateurs qui partagent leur savoir-faire avec qui veut, au sein de leur propre cuisine,
comme chez You Sushi à Pau, au restaurant La Michodière ou encore à l’Amateur de thé. Un peu plus loin,
à Morlanne, le rez-de-chaussée de la maison Belluix est même spécialement dédié à ces ateliers si appréciés. 
Différents chefs s’y succèdent pour transmettre leur savoir-faire. Bref, on le savait déjà, que cuisiner était
dans l’air du temps. On a confirmation qu’à Pau aussi, on n’échappe pas à cette vague gourmande. 
Et on ne va pas s’en plaindre !