Dossiers

64 bonnes raisons de rester à Pau cet été

une-tmv55Vous restez à Pau pendant
les grandes vacances ?
Soyez-en sûr : vous faites bien. 
Parce qu’il y a de nombreuses façons
d’occuper son été dans votre ville.
64 façons, même !

 

 

 

 

 

Raison 1 : CONSOMMER LOCAL
L’été, on a tous tendance à se gaver de glaces et de bières. Mais pas seulement ! Sans s’en rendre vraiment compte, on fait le plein de fruits et de légumes frais.  Alors pourquoi ne pas continuer sur votre lancée et privilégier une conso saine et en plus responsable ? Rendez-vous sur le marché de votre commune mais aussi sur les marchés des producteurs de pays. Renseignez-vous sur les dates, il y en a certainement un pas loin de chez vous. www.marches-producteurs.com

Raison 2 : SE PRENDRE POUR PRETTY WOMAN
Ou Pretty Man, ça marche aussi (même si on n’est pas convaincu que ça veuille dire quelque chose en anglais.) Profitez donc de vos boutiques préférées en toute tranquilité : les soldes durent jusqu’au 4 août. Impossible de ne pas faire de bonnes affaires. Et sans parler de soldes, on peut aussi trouver son bonheur à la grande braderie de la Main Tendue, les 10 et 11 juillet. Entre 25 et 50 centimes le vêtement en super état : rois et reines de la chine, vous allez être les plus heureux ! La Main Tendue, 4, rue du maréchal Juin. http://lamaintendue64.free.fr/

Raison 3 : PERFECTIONNER SON PUTT ET SON SWING
Le golf n’est pas un sport de riches et de vieux, arrêtez donc les préjugés. Au golf compact d’Idron, il est même super accessible, pour les débutants mais aussi les amateurs confirmés. « Son
parcours 6 trous avec de grands greens propices à l’apprentissage et à l’entraînement se joue en une heure. Son practice de 30 postes, dont 8 couverts, face au Pic du Midi de Bigorre vous séduira pour travailler le mouvement du jeu de golf, » peut on lire sur leur site. On vous laisse juger par vous-même: vous avez un été pour peaufiner votre jeu. www.golf-compact.fr

Raison 4 : ROCKER SUR LES BERGES DU GAVE
p6-lofoforaCette édition aurait pu s’appeler les barges du rock, avec toute l’affection évidemment que peut sous entendre ce terme. Parce que Lofofora (photo) en tête d’affiche des sixième Berges du rock, ça va être un peu la folie sur scène, avec le groupe de métal français qu’on ne présente plus, et aussi parmi les spectateurs, dont la présence nombreuse ne laisse aucun doute.
Les Berges du Rock est devenu un événement incontournable à Jurançon, surtout pour les amateurs de musique qui fait pas mal de bruit. Ce festival en plein air (ou devrait-on dire open air festival, parce qu’en anglais, ça pète toujours mieux) s’installe le samedi 4 juillet sur les berges du gave de Jurançon. Sur scène, Lofofora donc, mais aussi We don’t care, Taxis for Galaxies, Hot Slugs, Head Like Foot et les espagnols au nom pas du tout de chez eux : 13 Krauss. Tout ça gratuit, et oui. Du gros son, donc, plutôt pour les oreilles des grandes personnes mais rien ne vous empêche de profiter de la fête avec vos marmots, plus tôt dans la journée. Pour que tout le monde y trouve son compte, même eux : les berges seront kid friendly, avec jeux en bois et gonflables. Les Berges du Rock, c’est aussi pour les enfants. Les Berges du Rock, sur les berges du Gave de Jurançon le samedi 4 juillet dès 17h. En cas de pluie, repli à la salle du Bernet.

Raison 5 : NE RIEN FAIRE
Oui, c’est bien de ne rien faire, de buller, chiller, pépère, tranquille. On vous conseille le transat, accessoire indispensable de ces moments à vider sa tête trop pleine. Oui, ne rien faire, ça paraît bête et méchant comme raison, mais ce n’est pas si simple que ça dans notre société de fous.

Raison 6 : SIESTER EN MUSIQUE
Après la suggestion « ne rien faire », voici « la sieste ». Mais pas n’importe où ! Et pourquoi pas s’autoriser un petit ronque tous ensemble, dans le patio de la médiathèque André-Labarrère ? Les bibliothécaires vous proposent une heure de détente musicale dans les transats, tous les jeudis de l’été à 14h30. Fermez les yeux, la magie de la musique fait le reste... Beaucoup se détendent, et certains s’endorment vraiment, nous a-t-on dit...

Raison 7 : FAIRE LE MARATHON...
... des ferias du Sud-Ouest (vous pensiez vraiment qu’on allait vous causer footing ?). Bayonne, Dax, Pampelune, Mont-de-Marsan... Vous avez l’embarras du choix ! Vous pouvez toutes les faire si le coeur et le foie vous en dit, mais sachez tout de même, si il fallait ne retenir qu’une date, que le groupe palois Kimbala joue le 1er août pendant les fêtes de Bayonne.

Raison 8 : MARCHER EN ARRIÈRE
Oui, parce que c’est rigolo et un peu fou.

Raison 9 : MANGER AVEC LES DOIGTS
Oui, parce que c’est toujours meilleur ainsi, surtout les frites.

Raison 10 : APPRENDRE À RÉCITER L’ALPHABET À L’ENVERS
Imaginez l’animation que vous mettrez en soirée (youhou !)

Raison 11 : SE POSER LES BONNES QUESTIONS
Dilemme : vous préféreriez avoir une jambe en mousse pendant trois mois ou être forcé à faire du nudisme toute une journée en plein centre de Pau ?

Raison 12 : PÉDALER SUR UNE VOIE VERTE
Un p’tit Mazères-Lezons - Laroin, ça vous dit ? En vélo, au fait. Parce qu’il y a une voie verte, par ici. A vrai dire, elle n’est pas encore tout à fait terminée puisque les marquages manquent encore, mais elle est tout à fait pratiquable. Cette randonnée de 7 kms rejoint la voie verte de Laroin, qui elle-même rejoint Tarsacq (mais restons raisonnable et contentons-nous du premier tronçon, si vous le voulez bien.) Différentes entrées existent sur le parcours mais le vrai départ se situe à la plaine des Sports de Mazères-Lezons pour déboucher au pont de la rocade de Billère. Deux aires de pique-nique attendent vos fesses sur le parcours : à la plaine des Sports de Gelos et au parking de la Guinguette à Billère. Notez bien quelque chose tout de même : le revêtement n’est pas fait pour les rollers ! Vélo only !

Raison 13 : SE FAIRE UNE TOILE SOUS LES ÉTOILES
p6-cinetoilesCinétoiles, c’est 46 projections en plein air dans plusieurs communes des Pyrénées-Atlantiques. A la tombée de la nuit, venez vous installer comme au ciné mais sous les étoiles : ça a un charme fou et ça permet de découvrir des villages qu’on ne connaît que trop peu, sous un angle différent. Regardez de près le programme : une projection a peut-être lieu près de chez vous. Entre Les garçons et Guillaume à table, 9 mois ferme ou encore The Grand Budapest Hôtel et Skyfall, vous n’avez que l’embarras du choix. Et ça dure tout l’été, quasi chaque jour, à partir du 11 juillet jusqu’au 22 août. www.le64.fr

 

Raison 14 : MANGER AU RESTO
Comme vous lisez avec attention la page resto de Tmv (l’une de vos préférées, on le sait !), vous savez quel établissement vaut le coup à Pau. Alors cet été, relisez vos numéros et choisissez tranquillement votre petit resto. On a d’ailleurs entendu dire que certains d’entre vous découpaient la page Resto pour la conserver. Celui ou celle qui dispose d’un classeur avec les 53 tests restaurants de Tmv, on lui dit chapeau. Et on lui dit aussi que nul besoin de s’embêter à ça, on peut les retrouver sur le site. www.tmvpau.fr

Raison 15 : SE BALADER... ET PIQUE NIQUER !
Quoi de mieux pour se motiver à aller randonner qu’un pique nique en bout de course ? Le supplément Balades & pique-niques, édité par Pyrénées Presse, vous propose une sélection de 14 sites du Béarn et du Pays basque (où se balader et où pique-niquer donc, vous l’aurez compris). Du chemin Henri IV à la chapelle de Rousse, en passant par le domaine Abbadia ou le village d’Issarbe, vous trouverez sans aucun doute des idées pour le week-end. Et en plus, un guide des recettes de l’été est à
retrouver à l’intérieur. En vente 2€90 chez votre marchand de journaux.

Raison 16 : PROFITER DU PAU FAÇON GUINGUETTE
Chaque premier et troisième jeudi du mois, le quartier du Château sort les lampions et revêt le temps d’une soirée
son ambiance guinguette. Le Vintage Café et la vinothèque Lionel Osmin
s’associent pour faire vivre autrement la petite portion de rue qu’ils partagent. Tapas chaudes et froides, bières et évidemment vins (mais exclusivement du coin), le tout en musique, font de ces jeudis un moment convivial. On recommande ! www.facebook.com/lionel.osmin

Raison 17 : SE FAIRE UN SUPER FESTOCH
p9-sergent garciaIl n’a que trois ans d’existence et pourtant, il a déjà tout d’un grand. Le festival Pyrène replonge cette année encore dans  l’organisation d’un festoch de reggae en pleine terre bordaise. Après Ky Mani Marley ou encore Féfé l’an dernier, et The Congos et Debout sur le zinc il y a deux ans (pour ne citer qu’eux, vous vous doutez bien qu’ils étaient un peu plus nombreux à se partager l’affiche), le Pyrène Festival revient ces 3 et 4 juillet avec des pointures dont... Max Romeo. Oui, le Max Romeo légende vivante du reggae. Et aussi (parce que lui non plus n’est pas seul programmé, sinon on appelerait ça un concert et non un festival...) Natalia Doco, une jolie voix (et fille) venue d’Argentine, ou encore Sergent Garcia.
Nouveautés cette année : le festival a lieu aussi la journée, le samedi. De 10h à 18h, un marché artisanal, des animations pour enfant et des animations musicales vous attendent... C’est top, et en plus c’est gratuit ! Tout comme le camping et les navettes reliant Pau à Bordes, aller et retour. Pratique, vous avez dit pratique ?
Pyrène Festival, à Bordes vendredi 3 et samedi 4 juillet. Pass 1 jour : 20€ et 17€ en prévente. Pass 2 jours : 35€ et 32€ en prévente (points de ventes habituels). www.pyrenefestival.fr.

Au programme : du trip-hop au reggae
Vendredi 3 juillet : Sergent Garcia / Nathalia Doco / La Cafeteria Roja / Flama Kaly en el barrio flamenco
Samedi 4 juillet : Max Romeo / Panda Dub / Meta and the Cornerstones / Ryon
Ouverture des portes vendredi à 19h, premier concert à 19h40
Ouverture des portes samedi à 18h, premier concert à 19h.

Raison 18 : GOÛTER AUX COUCOUGNETTES
Celles de Miot, bien entendu. Si vous ne connaissez pas (shame on you, quand même...), ne soyez pas choqué. On ne devient pas graveleux : on vous parle juste du bonbon le plus connu de Pau. Filez donc à Uzos découvrir les gourmandises et confitures de la maison Francis Miot, et profitez-en pour vous payer une entrée au Musée des arts sucrés. Plongez dans un monde féériquement sucré, réveillez vos sens et découvrez le travail dans les ateliers, et à la fin, dégustez, bien sûr ! Musée et boutique Féérie Gourmande, rond point d’Uzos D37 à Uzos. Boutique ouverte du lundi au samedi de 10h à 12h et de 14h à 18h. Visite du musée avant 16h.

Raison 19 : COVOITURER
Vous avez une furieuse envie de vous faire une petite virée playa jusqu’à Hendaye mais vous n’avez pas de voiture ? Ou au contraire, vous allez jusqu’à Hendaye et vous voulez amortir les frais ? Qu’à cela ne tienne, vous trouverez toujours quelqu’un pour vous amener où à amener. Grâce au site du Conseil général www.covoiturage64.fr, vous pouvez entrer en relation avec des conducteurs ou des passagers.  Le covoiturage, une autre manière d’appréhender les trajets de vacances ! www.covoiturage64.fr

Raison 20 : FAIRE UN PLOUF
p9-PiscineSi vous ignoriez encore qu’à Pau, on a un stade nautique, on ne sait plus quoi vous dire. Elle fait causer, cette piscine, à cause de ses dalles tout ça... N’empêche que ça ne l’empêche pas d’avoir ses adeptes, dont vous ferez partie une fois que vous l’aurez testé. Alors zou, on enfile son maillot et go ! Stade nautique, avenue du stade nautique. 05 59 90 19 00. Horaires d’été : lundi : 11h-19h ; mardi : 11h-21h30 ; mercredi : 11h-19h ; jeudi : 11h-21h30 ; vendredi : 11h-19h ; samedi : 11h-19h ; dimanche : 11h-19h.

Raison 21 : JUMPER À BAUDREIX
Attention sensations fortes ! Sur le modèle de Guiche, au Pays basque (photo) un water jump ouvrira en juillet au lac de Baudreix. Le concept ? Dévaller des toboggans géants à plat ventre ou dans des bouées tout aussi géantes, pour finir par un saut (de géant, toujours) dans l’eau. Si rien que l’idée vous fait frémir, vous pourrez vous rabattre sur le téléski nautique, ou le pédalo pour les moins sportifs. Ou la farniente sur la plage pour les pas du tout sportifs.

Raison 22 : FAIRE LE GOURMAND
Bah quoi ? Si on ne peut plus se faire plaisir, où va le monde on vous l’demande ! Redécouvrez votre ville sous un angle gourmand, guidé par vos papilles. Le pass gourmand sucré, qui n’est donc pas exclusivement réservé aux touristes (ce serait bien dommage), vous propose de partir à la rencontre d’artisans palois, le temps d’une balade gustative. A 6€ le pass, vous pourrez déguster leurs spécialités. Miam ! Office de tourisme : 05 59 27 27 08.

Raison 23 : TRANSPIRER
Il va y avoir du sport, et on ne vous demande pas de rester tranquille. Bien au contraire ! Profitez du dispositif En forme à Pau mis en place par la ville pour bouger vos cuissots. Jusqu’au 4 septembre, vous avez la chance de pouvoir découvrir ou redécouvrir neuf disciplines, à pratiquer ensemble dans les espaces verts palois : relaxation, bokwa fitness, zumba, taï chi chuan, marche nordique et paddle board. Renseignez vous auprès de l’office de tourisme ou sur www.pau.fr pour obtenir les horaires et le programme complet. Allez, on s’y met !

Raison 24 : PASSER L’ÉTÉ AU CINÉ
Vous visualisez, dans certains vieux films américains, ces étudiants en train de se bécoter dans leur voiture face à un écran géant de ciné, installé en plein air ? Et bien L’été au ciné, c’est presque pareil, si on enlève la voiture (pour le bécotage, c’est vous qui voyez, mais pour suivre le film c’est compliqué...) Un écran géant va en effet prendre ses quartiers en extérieur, aux quatre coins de Pau, pour vous permettre de découvrir (ou re-découvrir) des films de tout genre, de toute origine. Là, dans la douceur de l’étécouché dans l’herbe,  installé dans un transat ou les fesses dans un coussin (matériel que vous aurez pris soin d’amener), vous vivrez le cinéma autrement.  En attendant votre projection, vous pourrez même patienter non pas avec du pop corn mais avec les tartinettes, les soupes et les boissons du snack de La Carotte Sauvage. Le Méliès et la Ville ont pensé à tout pour vous offrir 18 occasions de vous faire une toile sous les étoiles. En cas de mauvais temps, repli au Méliès. Les projections démarreront à la tombée de la nuit (vers 22h en juillet et 21h30 en août).

Au programme : 18 projections

Vendredi 3 juillet : IL ETAIT UNE FORÊT ( Coulée Verte)
Samedi 4 juillet : AVEC NOS YEUX (Parc Lawrence)
Mardi 7 juillet : LES GRANDES ONDES (Hédas)
Jeudi 9 juillet : SUR LE CHEMIN DE L'ECOLE (Saragosse)
Samedi 18 juillet : JACK ET LA MECANIQUE DU COEUR (Parc de la Basse Plante)
Samedi 25 juillet : DIVERGENTE (Stade du Hameau)
Lundi 27 juillet : SCIALLA ! (Place Verdun)
Mercredi 29 juillet : LES GARCONS ET GUILLAUME, A TABLE (Théâtre de Verdure)
Samedi 1er août : THE LUNCH BOX (Stade Tissié)
Mardi 11 août : THE GRAND BUDAPEST HOTEL (Villa Ridgway)
Lundi 17 août : SIDEWALK STORIES (La Pépinière)
 Mercredi 19 août : ERNEST ET CELESTINE (Place Clémenceau)
Samedi 22 août : 9 MOIS FERME (Stade d'Eaux-Vives)
Mardi 25 août : QUAI D'ORSAY (Place Royale)
Jeudi 27 août : MINUSCULE (Parc Beaumont)
Vendredi 4 septembre : EN SOLITAIRE (Berges du gave)
Mardi 8 septembre : PIERRE RAHBI, AU NOM DE LA TERRE (Campus)
Rens. supp. : www.lemelies.net

Raison 25 : GRIMPER AU SOMMET
p10-ossauAprès ça, vous pourrez vous targuer d’avoir vaincu le Jean-Pierre. Encadré par des guides professionnels, attaquez vous à l’ascension du Pic du Midi d’Ossau, qui culmine à 2885 m. Au bout d'une montée par la voie normale, accessible à tout bon randonneur, vous franchirez les trois courts passages d'escalade (apparemment c’est facile !). Arrivé là, il ne vous restera qu’à savourer. Les vendredis du 17 juillet au 21 août, départ à 5h30. 66€. Réservation obli-gatoire auprès de l’office de tourisme : 05 59 27 27 08.

 

 

Raison 26 : PASSER SON JEUDI SOIR À LACOMMANDE
Les jeudis de l’été, à Lacommande, on sort le grand jeu. Parce que c’est jour de fête : concert en plein air, près de la Maison des Vins, buvette et restauration grâce aux producteurs fermiers. Ça commence le jeudi 9 juillet avec le jazz manouche de Swing 007, et ça devrait vous plaire ! www.vins-jurancon.fr

Raison 27 : LIRE EN SHORT
Comment occuper vos charmants bambins pendant les grandes vacances ? On vous a trouvé un endroit où il fait frais, de un, et où ils n’auront pas trop intérêt à être bruyant, de deux. On vous intéresse ? Alors rendez-vous dans les médiathèques Trait d’Union, des Allées et de Lons, qui participent à la Grande fête nationale du livre pour la jeunesse du 17 au 31 juillet. Des lectures, des spectacles et des animations pour les enfants y sont organisées pendant cette deuxième quinzaine de juillet. Programme sur www.pau.fr

Raison 28 : ARRÊTER DE SE FAIRE SPOILER
Vous faites partie de ces gens à qui on ruine la vie, en leur racontant tous les moments-clés des séries ? Bidule-chouette est mort dans Walking Dead, machin-truc s’est fait dézinguer dans Game of Thrones, mais vous ne le saviez pas ? C’est l’occasion de rattraper le temps perdu et vous enfiler toutes les séries, comme celles précitées ou encore Entourage et True Detective (génial !). Comme ça, en septembre, vous pourrez aussi spoiler les pauvres gens qui n’ont rien demandé... Mouahaha !!!

Raison 29 : PIQUE-NIQUER
Le pique-nique est toujours une fête, qu’il ait lieu à la plage, au bord d’un lac de montagne, au fond du jardin ou au centre-ville de Pau (regardez donc dans les archives de Tmv sur www.tmvpau.fr, il y a un dossier à ce sujet). A condition de savoir varier les plaisirs et sortir du jambon-beurre, chips et rillettes. Pour des pique-niques qui en jettent, jetez donc un oeil sur le site manger-bouger.fr. Il y est proposé tout plein d’idées pour redonner un peu de pep’s à votre musette. www.mangerbouger.fr

Raison 30 : FAIRE UN TOUR (DE FRANCE)
p10-tour de france carteAlors là les gars, si vous aimez le vélo, vous allez être servi. Cette année, vous allez en manger, du Tour de France. Le Béarn est généreusement servi pour cette 102e édition, avec une journée de repos à Pau le 13 juillet, l'étape Tarbes - La Pierre Saint-Martin qui passe pas loin de notre ville le 14 juillet, et une Pau - Cauterets avec le col d'Aspin et le Tourmalet le lendemain. Et si vous n’en avez pas assez, le Tour quitte les Pyrénées avec l'étape Lannemezan - Plateau de Beille le 16 juillet. Si là vous n’avez pas votre dose...

 

 

 

 

 

 

Raison 31 : RÉSERVER DES PLACES
Et oui, en septembre la saison culturelle reprend ! Alors pourquoi ne pas se faire un petit plaisir en achetant des places pour un concert ou un spectacle déjà programmés ? Côté Zénith, Florence Foresti sera à Pau le 26 septembre, mais aussi Vianney le 22 octobre ou encore Frero Delavegua le 6 février. Allez hop, on y pense !

Raison 32 : FAIRE GRIMPETTE
Pas d’inquiétude, on ne cause pas
baudrier, cordes et  mur de 17m de haut. Le 3 juillet, une salle d’un nouveau genre ouvre ses portes. On appelle ça une salle de blocs : les murs d’escalade ne dépassent pas 4m50. On peut donc s’essayer à la grimpette mais sans tout le barda de sécurité qui va avec : à Béta-Bloc, si on tombe, on atterrit sur des épais tapis de réception. C’est ludique, amusant et pour tous les âges. Et pour ceux qui préfèrent regarder, un espace détente et restauration est prévu. Bêta-Bloc Escalade, 7 rue de l'abbé Grégoire à Billère. www.beta-bloc.com

Raison 33 : ALLER SUR LA CÔTE
Ok, c’est presque évident, et pourtant... On a cette énorme chance d’avoir la plage juste à côté mais bizarrement, les jours où on ne sait pas quoi faire, on n’y pense pas forcément. Et ce qu’on oublie aussi, c’est qu’il n’y a pas besoin d’un grand soleil pour profiter de la côte basque et landaise. La pluie fait aussi partie de leur charme !

Raison 34 : (RE)LIRE TMV
Tmv a (déjà) plus d’un an. Et comme on est bavard, ça veut dire pas mal de rencontres, d’actus, de bons plans et bonnes adresses à découvrir au fil des numéros. Si vous n’êtes pas sûr de les avoir tous lu, ce n’est pas bien grave (même si on ne vous félicite pas). Retrouvez-les sur le site www.tmvpau.fr, rubrique archives Pdf. Téléchargez, feuilletez. Presque comme en vrai.

Raison 35 : SLACKLINER
Quelque chose nous dit que ce verbe là n’existe pas vraiment (ah, vous confirmez ?) mais qui sait si demain il ne sera pas dans le dico...  Le slackline séduit de plus en plus d’adeptes sur Pau. Vous avez sûrement déjà vu ces filles et ces garçons en équilibre sur un fil tendu entre deux arbres. La plupart appartiennent à l’association Skywalkers, qui encadre cette pratique : elle est en effet la seule asso à possèder les autorisations de la mairie pour s’installer dans les espaces verts palois. Hors de question en effet de pratiquer le slackline n’importe comment, pour votre sécurité comme celle des arbres autour desquels vous accrocherez votre sangle. Facebook : Association Skylwakers.Tel : 06 85 20 65 22.

Raison 36 : REMPILER POUR LA HUITIÈME
p12-emmasLe festival Emmaüs s’est tranquillement fait une place dans la liste des rendez-vous palois incontournables. En 8 ans, il a su fidéliser son public, proposant toujours une programmation variée.
L’édition 2015 se veut donc éclectique, cette année encore ! Pour que tout le monde y trouve son compte, parce que le public d’Emmaüs est lui même très hétérogène (non, ce n’est pas un gros mot). Entre la pop-rock internationale de The Do le mardi 29 et la chanson française de Arthur H le lendemain, il sera difficile de ne choisir qu’un soir sur les deux programmés. Du coup, prenez donc un pass deux jours, au moins vous serez sûr de ne rien rater des concerts, mais aussi des conférences débats. Parce qu’en effet, le festival Emmaüs Lescar-Pau, ce n’est pas que de la musique. C’est aussi des conférences-débats et un village associatif, pour découvrir les alternatives aux pratiques destructrices de l'environnement. Comme des amuse-bouches à la conférence sur les changements climatiques qui s'ouvrira à Paris en novembre. Festival Emmaüs Pau-Lescar, mardi 28 et mercredi 29 juillet. Rens. : www.emmaus-lescar-pau.com.

Mardi 28 juillet : Puts Marie ; Moriarty ; Tricky ; The Do ; Gojira ; Vandal ; Logilo DJ set
Mercredi 29 juillet : Barcella ; Les Hurlements d'Léo chantent Mano Solo ; Zebda ; Arthur H ; Fauve ; EZ3kiel ; Toukadine (DJ's)
Infos pratiques : 25€ la soirée, 40€ le pass. Concerts à partir de 16h.
Conférences-débats de 10h à 16h. Village associatif de 10h à 22. Camping gratuit.

Raison 37 : VOYAGER À GAVARNIE
Le festival de Gavarnie fête ses 30 ans cette année ! L’occasion, d’autant plus si vous n’y avez jamais mis les pieds, de vous payer une place pour apprécier un spectacle hors du commun. Dans un lieu aussi majestueux que le cirque de Gavarnie, le spectacle Ulysse le dernier voyage par le théâtre Fébus devrait cette année encore laisser de nombreuses bouches bées. Du 24 juillet au 5 août. Toutes les infos sur www.festival-gavarnie.com.

Raison 38 : SE FAIRE DES FILMS
Cet été, la médiathèque Trait d'Union vous propose des projections de films à regarder en groupe, seul ou... en famille. Entrée libre et gratuite, mais sans pop-corn s’il vous plaît. On a beau causer film, on n’est pas au ciné ! A ne pas rater les mercredis 1, 8 et 15 juillet à 16h et tous les mercredis du mois d’août. Médiathèque Trait d’Union, rue du Parc en ciel au Pôle des quatre coins du monde.

Raison 39 : FAIRE UN TOUR AU TOUR DES GÉANTS
Vous avez remarqué, en face de la gare, ces totems jaunes sortis de terre ? On satisfait votre curiosité : il s’agit d’un mémorial vivant qui rend hommage à la Grande Boucle et à ses vainqueurs. Beaucoup avait peur que ça ne ressemble à un cimetière, ces 104 stèles ainsi fichées dans la terre... Rassurez-vous : tout ce jaune, c’est un peu trop gai, pour un cimetière. Le monument bien nommé Tour des géants sera inauguré le 13 juillet, à l’occasion du passage du Tour à Pau.

Raison 40 : FAIRE PARLER SON CÔTÉ OC’
p12-HestivocVous avez un tee-shirt blanc ? Vous avez un foulard jaune ? Alors vous êtes prêt pour Hestiv’oc. Ajoutez-y une large dose de bonne humeur et vous serez parfait. Hestiv’oc, c’est le rendez-vous de la fin du mois d’août qui fait vivre Pau pendant 4 jours. Hestiv’oc, c’est évidemment une manière de célébrer une culture occitanne, mais c’est d’abord l’occasion de faire la fête ensemble, que vous soyez un pro de l’occitanie et tout ce qui va avec, ou pas du tout ! Ce festival des  musiques et cultures du sud, c’est beaucoup d’artistes, de spectacles et de concerts (tous gratuits), de bonnes choses à manger et à trinquer dans les estanquets place Royale et sur les stands des producteurs gourmands près du funiculaire. Entre tradition et feria, Hestivoc fait naître à Pau l’envie d’être ensemble dans toute la ville, de la place Royale au square Aragon à la place de la Déportation. Hestiv’oc, du jeudi 20 (ouverture officielle à 19h30 devant la mairie) au dimanche 23 août. Programme complet : www.hestivoc.com. 

Raison 41 : VEILLER PRÈS DU CHÂTEAU
C’est nouveau et ça se passe au château. Tous les mercredis de l’été, à la tombée de la nuit, les rues piétonnes du château ( rue Henri IV, rue du château, place de la déportation) se taperont une seconde journée de boulot en accueillant les visiteurs des Nocturnes du Château. Sur les divers stands installés là, certains commerçants du quartier côtoieront divers exposants. On trouvera ainsi des bijoux, des cosmétiques, de la confiture, des gâteaux basques, des bérets béarnais, des chapeaux, du miel, des épices, du pain d'épice, de l'art (peinture, art primitif, cartes postales, créations sur bois) et des jeux pour enfants. Les Nocturnes du Château, tous les mercredis du 1er juillet au 26 août, de 19h à minuit.

Raison 42 : BOUQUINER
Allez, prenez donc tout comme nous une bonne résolution : rattraper votre retard niveau lecture. Il faut bien le dire, on a vite plus assez de temps pour bouquiner au quotidien. Ou alors si, vers 22h30 quand tout le monde est couché, le repassage terminé et la gamelle pour demain au frigo. Du coup, on lit deux pages et on s’endort, et on n’avance pas. Mais cet été, vous êtes prêt à manger des pages et des pages ? Ok. Faites-vous donc un bon polar avec Après la guerre d’Hervé Le Corre, ou La Fille du train de Paula Hawkins (dévoré approuvé), ou encore Je suis Pilgrim, de Terry Hayes. Rendez-vous à la librairie L’Escampette, chez Tonnet ou au Parvis, pour ne citer qu’eux. Ils sauront vous aider à trouver votre bonheur livresque !

Raison 43 : BRONZER ENTRE POTES AU STADE
PLAGE EPHEMEREOn ne vous parle pas là du bronzage agricole obtenu grâce à la fréquentation assidue du stade de rugby. Nan, on vous parle du stade d’eaux-vives, qui devrait vite devenir votre destination préférée où vous sentir en vacances cet été. Déjà parce qu’il y a toutes sortes d’activités nautiques proposées, du rafting au stand up paddle à la nage en eaux vives. Mais aussi et surtout parce qu’il y a là, et c’est nouveau, une plage éphémère installée depuis fin juin. Pour 4€ par personne, tous les après-midis jusqu’au 30 août, de 13h à 18h30, venez profiter de cet espace de détente de plein air. Transats, parasols, pelouses, terrain de badminton et de volley, espace aqualudique, jeux divers pour enfants et coin lecture (en partenariat avec les médiathèques de l’agglomération paloise) n’attendent que vous. Mais pourquoi donc partir en vacances ?

Raison 44 : PASSER À LA TÉLÉ
Participer à un tournage, ça vous dit ? Assistez à l’émission de TF1 « L’addition s’il vous plaît », tournée dans un restaurant du coin (on n’en sait pas plus, pour l’instant...). Venez voir l’envers du décor et profitez d’un dîner à la carte offert. Pour vous inscrire , il vous suffit d’écrire à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. en indiquant vos noms, prénoms, âge et numéro de téléphone ainsi que l’émissio à laquelle vous souhaitez participer. Vous pouvez aussi vous inscrire en ligne : casting-events.com/96-assister-a-l-addition-s-il-vous-plait

Raison 45 : FAIRE LE PLEIN
Pas d’essence, non, mais de chocolats ! Bienvenue dans la caverne d’Ali Baba des gourmands : le magasin d’usine Lindt (un Factory Shop, pour ceux qui préfèrent), situé à Oloron-Sainte-Marie, s’est refait une beauté. Si ça c’est pas une excuse toute trouvée (et presque pas tirée par les cheveux) pour aller refaire le stock de chocolats, à seulement une petite heure de route. Du lundi au samedi de 9h à 12h et de 13h à 18h30. Avenue de Lattre de Tassigny à Oloron.

Raison 46 : FÊTER LE BAC
Enfin ! Les résultats du bac sont tombés, alors on met tout ça de côté et on déstresse. C’est le moment de relâcher la pression, pendant la bien nommée Nuit du Bac. Les Tarbais de Boulevard des Airs favoriseront la décompression le vendredi 3 juillet, à 20h30 à l’Espace Balavoine. Et pas forcément besoin de Nuit du bac pour s’amuser : on peut très bien remettre ça pour les fêtes de Bizanos le dimanche 5, avec... Sheila. Si si, LA Sheila qui chantait L’école est finie. Plutôt dans le ton, non ?

Raison 47 : FAIRE UN TOUR EN BROUETTE
Bon, à la base la cueillette de l’Aragnon n’est pas un circuit de formule brouette, mais quand même, on a un sacré souvenir des courses de brouette, nous. Du coup, profitez de la Journée de la brouette, ce samedi 4 juillet, pour un petit tour. Profitez des animations, mais surtout, cueillez ! www.cueillettedelaragnon.fr

Raison 48 : SE FAIRE UNE EXPO
C’est l’été, vous avez un peu plus de temps pour prendre le temps, justement. Profitez-en pour apprécier l’exposition estivale et très accessible de la médiathèque André-Labarrère, pour laquelle on a eu un coup de coeur. La famille regroupe des photos d’Alain Laboile, qui a fait de ses six enfants son principal sujet photographique. Y’a du Lartigue et du Doisneau là-dedans. Bref, y’a du talent. http://mediatheques.agglo-pau.fr

Raison 49 : OUVRIR SES ÉCOUTILLES
S’en mettre plein les oreilles lors d’un concert n’est pas forcément un luxe. A Pau, c’est même devenu hyper accessible depuis quelques étés puisque les Amis de la Chanson Populaire (ACP) vous propose un mois de concerts... gratuits. Oui madame. Gratis, free, zéro pépette. Et en plus, c’est qualitatif. Ayo, Charlie Winston ou encore Zoufris Maracas sont les têtes d’affiche de ce festival chéri des Palois. ça commence le 20 juillet et ça se passe au Théâtre de Verdure, qui vous l’aurez noté à beau être charmant n’est pas très grand. Notre conseil : installez-vous tôt si vous souhaitez poser vos fesses sur les gradins de pierre ou même rester debout devant la scène. Certaines dates risquent d’être légérement over-blindées. En tout cas, l’Eté à Pau on ne s’en passe plus. En plus il y en a toujours pour tous les goûts, de la musique tradi au rap à l’électro en passant par la pop ou le rock... Bref, plus d’excuses : la culture vient jusqu’à vous, cet été.
L’Eté à Pau, du lundi 20 juillet au jeudi 6 août, au Théâtre de Verdure. Gratuit. Rens. : www.leteapau.com

Au programme :

Lundi 20 juillet : Orchestre international du Vetex ; Zoufris Maracas
Mardi 21 juillet : Moon Module + Imparto (scène locale) ; Guillaume Perret & the Electric Epic
Mercredi 22 juillet : Candye Kane ; King king
Jeudi 23 juillet : Cold Dust (scène locale) ; Charlie Winston
Vendredi 24 juillet : Manu Gallure ; Ayo
Mardi 28 juillet : Folklore du monde
Mercredi 29 juillet : Ni vu ni connu ; "Les garçons et Guillaume, à table !" (Film : un été au ciné)
Jeudi 30 juillet : OM Unit ; Dope D.O.D
Vendredi 31 juillet : Judah Warsky ; Chapelier fou
Lundi 3 août : Lindigo
Mardi 4 août : Last Train ; The wanton Bishops
Mercredi 5 août : Captain Parade "Rock les Mômes" (jeune public)
Jeudi 6 août : Dirty Fonzy ; Santo Machango
Au théâtre de Verdure (excepté le 3 août, plaine de jeux de la pépinière et le 5 août, jardin du conservatoire).
Début des concerts : 21h. Gratuit.

Raison 50 : PASSER VOIR GEORGIO
Passer un été à Pau sans manger une glace de chez Georgio, c’est juste pas possible. Le roi des glaces propose chaque jour des parfums qui varient du plus classique chocolat au plus étonnant bergamote. 7j/7 (sauf jours de pluie), de 15h à 19h. Du lundi au samedi :place de la Libération. Dimanche et jours fériés : square Aragon.

Raison 51 : PENSER AUX AUTRES
En donnant son sang, par exemple. Dix minutes de prélèvement, ce n’est pas grand chose dans une journée et ça permet d’aider de nombreux malades. Si on devait vous donner un argument supplémentaire, on vous dirait que vous avez droit à une collation, après. Ah, l’appel du ventre... Etablissement Français du Sang, 145 avenue de Buros (à côté de l’hôpital). Lundi au vendredi de 8h à 16h. Mardi au jeudi de 8h à 15h. Mercredi de 8h à 13h30. Dates des collectes mobiles sur www.dondusang.net.

Raison 52 : BEACHER
p14-beach volleyOn ne vous demande pas d’enfiler un micro bikini ou micro short et d’enchaîner les smashs sous 40° à l’ombre. Non, ça, ce sera quand vous serez pro du beach volley, après un été d’entraînement intensif sur les terrains de Lescar ou sur la plaine des sports de Lons. Là-bas, profitez des terrains de volley sur sable (c’est un peu ringard, dis comme ça...) mais aussi du mur de pelote, du skate-park, du terrain de foot ou des appareils de muscu en plein air. Bref, faites du sport, ça ne fait jamais de mal !

 

 

 

Raison 53 : DÉGUSTER UN CAFÉ
Il est beau comme un vespa, le Vespresso Café ! Thierry Leray se déplace avec son deux-roues aménagé pour proposer du café à emporter à 1€50 (et du bon, du Gascon !), mais aussi du chocolat et du thé. Lancé depuis quelques mois, le Vespresso Café connaît déjà son petit succès, surtout depuis son installation quasi quotidienne près du funiculaire, sur le boulevard des Pyrénées. Thierry Leray a également déjà officié dans plusieurs manifestations paloises. Il propose en effet ses services aux professionnels mais aussi aux particuliers. Un lendemain de mariage, le petit café servi par le monsieur au noeud papillon, ça, ça fait la différence ! Rens. : 06 76 71 26 20

Raison 54 : SWINGUER À MARCIAC
p16-jazz in marciacDans ces pages « spécial été », on a décidé de vous parler le plus possible de ces activités et événements qui se passent tout près de chez vous. Mais voilà, il y en a un peu éloigné qu’on ne peut pas zapper, et Jazz in Marciac en fait partie (et puis le Gers ce n’est pas non plus l’autre bout du monde.) Pendant un peu moins d’un mois, oui vous avez bien lu, les virtuoses du jazz vont se succéder sur les scènes de ce festival qu’on ne présente plus (225 000 visiteurs l’an dernier quand même. Pour une ville de 1300 habitants, c’est un sacré chiffre.) Pour sa 38e édition, les amateurs de jazz mettront le cap sur la Nouvelle-Orléans, là où est né le jazz, mais aussi le funk. Pour ouvrir, le 27 juillet, rendez-vous avec les saxophonistes Kenny Garrett, ex-musicien de Miles Davis, et Joshua Redman. Puis, en vrac, Mélody Gardot, Gilberto Gil, Caetano Veloso,  Stéphane Kerecki ou Wynton Marsalis. ça va jazzer ! www.jazzinmarciac.com

Raison 55 : JOUER DANS LES ARBRES
Le bois de Pau cache bien son jeu. Là, dans cette forêt de chênes centenaires, un parcours accrobranche se mêle l’air de rien à la nature. La forêt des Vert-tiges offre des activités pour tous et toutes les envies, de la simple promenade à la tyrolienne de la mort qui tue (ce n’est pas son vrai nom, hein !). Découvrez dans les arbres 11 parcours de difficulté croissante. Pour les plus petits, dès 3 ans et accompagnés, mais aussi les plus intrépides avides de sensations fortes… Ouvert tous les jours de 10h à 20h. Entre 10 et 20€ selon parcours. www.foretdesvert-tiges.fr

Raison 56 : UN PEU PLUS PRÈS DES ÉTOILES...
p16-nuit des toilesLes 7 et 8 août prochains, c’est la nuit des étoiles. Pourquoi en août, nous direz-vous ? Parce qu’à ce moment là de l’année, les étoiles sont ultra-visibles et vous avez toutes les chances d’apercevoir des étoiles filantes... Faites le plein de voeux, ça va envoyer ! www.afanet.fr/Nuits/

Raison 57 : TIRER ET POINTER
Non monsieur, la pétanque ce n’est pas ringard ! C’est même hyper convivial et en plus, accessible à tout le monde. Profitez donc de l’été pour essayer. Sinon, vous pouvez aussi regarder les meilleurs... Et pourquoi pas ? Si ça se trouve, c’est passionnant. Comme notre curiosité l’emporte, on ira faire un tour du côté d’Oloron Sainte-Marie, qui accueille les Masters de pétanque. 
Vendredi 7 août, au fronton d’Oloron. www.oloron-ste-marie.fr

Raison 58 : FÊTER LE 14 JUILLET
Cette année, pour regarder le feu d’artifice de la fête nationale, vous ne serez pas tout seul. Des touristes aux grosses cuisses seront sans doute dans la foule : le Tour de France sera en effet au départ de Pau le lendemain, et certains se permettront peut-être une petite escapade du soir hors de leur hôtel pour admirer le spectacle. Les festivités débuteront à 20h place Clemenceau avec un défilé militaire, suivi d’un bal musette au square Aragon et d’un grand feu d’artifice, à voir depuis le boulevard à partir de 22h45. Histoire de prolonger la fête, un Dj animera la boulevard jusqu’au bout de la nuit (y’a des touristes aux grosses cuisses qui ne vont pas être contents...)

Raison 59 : S’ENVOYER EN L’AIR
p16-montgolfiereEnvole moi, envole moi, remplis ma tête d'autres horizons, d'autres mots... Comme notre ami Goldman, aérez vous la tête... en montgolfière. 
A l’occasion de la 59ème édition de la Coupe Aéronautique Gordon Bennett, LA course mondiale de ballon à gaz qui se déroule à Pau fin août (cf ci-dessous), vous pourrez enfin réaliser un de vos rêves ou celui de l’un de vos proches : passer votre baptême de l’air en montgolfière. Entre le 28 août et le 6 septembre, le matin vers 6h30 ou le soir vers 18h30, des vols sont organisés rien que pour vous. En fonction des conditions météorologiques, vous pourrez décoller d’un terrain au cœur de l’agglomération paloise. Votre vol durera environ 45 minutes et en plus, vous participerez au gonflage de la montgolfière. Bon, ok ça coûte 170€, mais nous, on se dit que ça vaut la peine. Pau est la plus belle vue de terre comme Naples est la plus belle vue de mer, disait Lamartine. Et vue du ciel, alors ? Réservations à l’Office de tourisme. 05 59 27 27 08 ; tourismepau.com. 170€ les 100 premières réservations, 195€ pour les suivantes.

Raison 60 : LEVER LES YEUX AU CIEL
Il y a des types un peu fous qui font des courses à bord de ballons à gaz. Depuis 59 ans, la Coupe aéronautique Gordon Bennett réunis les plus grands pilotes pour ce challenge hors du commun. Cette année, ils décolleront de l’hippodrome de Pau le 28 août. Leur objectif ? Parcourir la plus longue distance depuis le point de départ. Autant vous dire qu’à l’occasion d’une aussi grosse manifestation, les animations seront légion aux alentours de l’hippodrome. Horaires de décollage à surveiller sur www.pyrenees-aerostats.fr

Raison 61 : APPRÉCIER LA CRÈME DE LA CRÈME DU CANOÉ
p16-canoLa ville accueille en effet la finale de la Coupe du monde de slalom de ces disciplines, du 13 au 16 août prochain. Vous vous en doutez : attention, gros événement ! Les 260 meilleurs athlètes de 40 nations différentes s'affronteront chez nous, sous l’objectif de quelques 55 médias et les applaudissements de pas moins de 10 000 personnes attendues sur les trois jours. Et du coup, tout en même temps, le stade fait son Festival de l'Eau Vive, un événement inédit pour toute la famille. Des animations sont prévues pour le public comme des baptêmes de sports d'eau-vive, des activités ludiques d'éducation à l'environnement... En soirée, le site sera animé par des casetas et des concerts gratuits, avec en tête d’affiche Le Peuple de l’herbe. Et ouais, quand même.
www.paucanoe.com

Raison 62 : SE FAIRE DES FILMS BIS
Tout comme la médiathèque Trait d'Union, celle de Jurançon vous propose des projections gratuites de films. Au menu : Stand By Me, L’effrontée, Nos jours heureux, Gilbert Grape, Les vacances de monsieur Hulot et The Myth of the American Sleepover. A ne pas rater chaque mercredi à 15h30, du 8 juillet au 12 août. Médiathèque de Jurançon. Programme sur www.pau.fr

Raison 63 : TESTER L’ULTIMATE
L’ultimate, c’est quoi ? C’est du frisbee , tout simplement. ça vous dit d’essayer ? Rendez-vous tous les jeudis à 19h, non pas au Hameau comme le reste de l’année, mais sur les terrains de la Caserne Bernadotte, place de Verdun à Pau. Que vous ayez déjà pratiqué ou jamais, vous serez accueilli à bras ouvert, quel que soit votre âge, et que vous soyez un garçon ou une fille.
www.facebook.com/ultimatefrisbeepau

Raison 64 : VIVRE L’INSTANT PRÉSENT
Apprécier Pau, la vue du boulevard, la brise du soir, le sourire d’un inconnu, une soirée entre amis, un concert... Bref, la vie ! Passez un très bel été palois : on se retrouve en septembre.