Alors, heureux ?

une Mosaique sourires

Allez chercher bonheur
aux rencontres littéraires

Tmv vous présente les 29 intellectuels
people invités à venir parler du bonheur
au palais Beaumont du 21 au 23 novembre.
En prime on vous propose un test :
en matière de bonheur,
c’est quoi votre genre ?

 

 

 

 

 

 

A chacun son genre de bonheur... Quel est le vôtre ?

Le bonheur, vous le :
- poursuivez. (1 point)
- savourez. (4 points)
- ressentez. (3 points)
- recevez. (2 points)

ile dserteVous avez quinze jours de vacances, vous choisissez de :
- Faire une retraite sur une île déserte. (4 points)
- Louer une maison à la campagne avec vos enfants. (2 points)
- Faire un stage de plongée sous-marine ou de Calligraphie chinoise. (3 points)
- Faire un voyage avec de vieux amis. (1 point)

 

Face à un bonheur, que faites-vous ?
- Vous faites tout de suite de nouveaux projets. (3 points)
- Vous vous asseyez et vous pensez au chemin parcouru. (2 points)
- Vous criez et sautez de joie. (1 point)
- Vous fermez les yeux et savourez. (4 points)

chatL’animal dont vous imaginez qu’il représente le mieux le bonheur ?
- Le cheval. (1 point)
- L’éléphant. (2 points)
- Le chat. (4 points)
- L’oiseau. (3 points)

La musique, vous aimez :
- Aller l’écouter en concert avec des amis. (1 point)
- Avoir le disque et le passer quand vous voulez. (2 points)
- La jouer. (3 points)
- Vous en souvenir et la chantonner. (4 points)

Un verbe pour décrire le bonheur.
- Avancer. (3 points)
- Construire. (2 points)
- Renoncer. (4 points)
- Partager. (1 point)

La plus belle mort.
- Durant votre sommeil. (4 points)
- En faisant l’amour. (1 point)
- Après une fête de famille. (2 points)
- Absorbé(e) dans un travail que vous aimez. (3 points)

Travaux

Le plus grand bonheur avec une maison que vous aimez.
- La construire. (1 point)
- L’entretenir et l’embellir. (3 points)
- L’habiter. (2 points)
- La quitter et la retrouver. (4 points)

 

bb coeur

Des moments de bonheur avec un enfant.
- Lui apprendre quelque chose. (3 points)
- L’écouter. (4 points)
- Partager ses jeux. (1 point)
- Le regarder vivre. (2 points)

 

Le bonheur qui vous ferait frissonner le plus fort ?
- Sauver la vie de quelqu’un. (1 points)
- Survoler une montagne en planeur, au soleil couchant. (3 points)
- Endormir un enfant dans vos bras. (4 points)
- Recevoir un prix Nobel à Stockholm ou un oscar à Hollywood. (2 points)

Votre profil

Entre 10 et 18 points : Le bonheur d’action Devise : « Agir et partager. »
Ce type de bonheur est lié à la plénitude ressentie en participant à des événements extérieurs.C’est celui que l’on peut éprouver lors d’une fête, en la préparant ou en s’y amusant, ou lors de tâches accomplies en commun, comme restaurer une vieille maison achetée par des amis, ou les aider ensuite à déménager. C’est un bonheur d’action, mais aussi de lien et de partage. Une monoculture de ce bonheur peut conduire à une certaine superficialité, à une dépendance marquée aux plaisirs et stimulations de l’extraversion, à une dépendance à autrui pour se sentir exister. Mais les vertus du bonheur d’action sont aussi bien réelles : il s’exprime et se perçoit facilement, et il se communique et se transmet donc volontiers à l’entourage. Le bonheur est une richesse, et le partager en est un des devoirs…

Entre 19 et 24 points Le bonheur d’aboutissement Devise : « S’asseoir et savourer. »
Ce type de bonheur est lié au recul et à la satisfaction ressentis grâce à l’atteinte de certains objectifs, liés par exemple à la possession (biens matériels) ou au statut (professionnel, social). C’est celui que l’on peut ressentir en faisant le bilan d’une année bien remplie, de certains succès. Il n’est pas uniquement matérialiste. Il peut aussi découler du fait d’avoir aidé autrui à être heureux. Par exemple, c’est le bonheur de regarder ses enfants s’amuser, ou de voir des amis prendre plaisir à une soirée que l’on a organisée. C’est un bonheur de lien au monde, mais mentalisé, ressenti plus dans le recul que dans l’action. Privilégier à l’excès ce type de bonheur de satisfaction, basé sur l’atteinte d’objectifs investis, peut induire matérialisme (s’ils sont atteints) ou insatisfaction (s’ils ne le sont pas). Cependant, le bonheur d’action représente une puissante source d’énergie pour entreprendre et construire. Contrairement à ce que l’on entend souvent, le bonheur est parfaitement compatible avec la créativité et la motivation…

Entre 25 et 30 points Le bonheur de maîtrise Devise : « S’engager et aller au bout. »
Ce type de bonheur se caractérise par le fait d’être totalement absorbé(e) et épanoui(e) dans une activité investie, et découle du sentiment agréable de contrôle alors ressenti. On parle de l’état de « flow » pour décrire cette sensation de flux harmonieux de pensées et, surtout, de sensations. Lire, jouer de la musique, pratiquer un sport, bricoler, cuisiner…, toutes les activités dans lesquelles on excelle peuvent permettre d’accéder à cet état de bonheur palpable. C’est un bonheur d’action, mais surtout d’intériorisation, un bonheur tourné sur lui-même et ses propres sensations. Cultiver exclusivement ce bonheur de maîtrise, centré sur les bénéfices personnels d’une activité intense, risque d’aboutir au mieux à de l’activisme, à une dépendance au travail ou à l’action, et au pire à de l’égoïsme. Mais le bonheur de maîtrise permet aussi l’excellence et l’expertise : il est la nourriture de celles et ceux qui aspirent au dépassement de soi…

Entre 31 et 40 points Le bonheur de sérénité Devise : « Présence et distance au monde. »
Ce quatrième type de bonheur est lié au recul et à une certaine distance prise avec le monde qui nous entoure. Il suppose un relatif détachement de l’environnement, qui n’est pas de l’indifférence. Car il survient presque toujours à l’occasion d’un moment de vie : en regardant un coucher de soleil, ou une aurore, alors que tout le monde dort encore ; en entendant un air de musique ; en réalisant tout simplement que l’on se trouve au calme, et heureux de l’être… Ce bonheur repose sur un mélange de réceptivité, de repos, de distance avec la marche du monde. On se sent alors heureux d’être là, à côté du monde, mais pas absorbé par lui.Ne développer dans sa vie que ce bonheur de sérénité peut induire une certaine forme de passivité, de fatalisme, de désengagement envers certains combats de la vie. Pourtant, ce même bonheur favorise grandement l’accès à la paix intérieure et à la tolérance, qui peuvent représenter de meilleures bases à l’action que bien des émotions négatives…

Les invités des rencontres littéraires.


montage invites

 

De vendredi à dimanche, au traditionnel Salon du Livre palois
(avec maisons d’éditions, auteurs et librairies locales),
s’ajoute le festival «Les idées mènent le monde»
qui proposera des rencontres, conférences et débats
d’idées autour du thème du bonheur. Pour l’occasion,
François Bayrou a convié des invités prestigieux.
On vous les présente.