Dossiers

Couleurs et formes assoient le style

histoire-de-cordes-136Dans les belles boutiques de la côte basque
et de Bordeaux, les fauteuils
de Florian Perrin attrapent l'œil.

 

 

 

Mais c'est bien à Pau que l'aventure "Une histoire de cordes" a débuté.
Pour ce Palois de 31 ans, passionné de design, la production de mobilier
en petite série mais de très belle facture s'est imposée comme une évidence
après un début de carrière dans la santé.
Pas de calcul pour ce jeune créateur, mais un œil aiguisé, qui trace des motifs
graphiques d'une redoutable efficacité. Tout un vocabulaire de formes géométriques
tissées que Florian Perrin compose et renouvelle à l'envie.
Des planètes jusque-là bien alignées le mettent peu à peu dans la lumière.
Le concept store Cozyn près de la gare de Pau a été le premier à exposer
les fauteuils puis sont venus, Maïtalu Décoration à Ciboure, Les Bernadettes
en plein centre-ville de Biarritz et la Maison Bo Bordeaux dans la capitale régionale.
Le tissage des assises et dossiers est physique. Florian Perrin jauge avec précision
la tension des cordes pour assurer confort et durée du produit dans le temps.
La fabrication des structures en acier est confiée à Jérôme Boulin, un jeune ferronnier
d'art installé à Angaïs près de Pau. Pour Florian Perrin cette dimension locale a son importance.
Les très bons échos des professionnels le poussent à aller de l'avant.
Le créateur suit le fil de son obsession, celle du sur-mesure.
unehistoiredecordes.com