En bref à Pau, suite

Hedas 1-130

 

 

 

Hédas :
un bas-fond
très fréquentable

 

 

 

 

Une page se tourne au quartier du Hédas. La coulée de 1,5 km qui s'étend des remparts du château jusqu'à la place d'Espagne en a fini avec sa réputation sulfureuse depuis l'achèvement des travaux de rénovation du quartier. Sur la place Récaborde, le parking est remplacé par une agora entièrement pavée de pierre grise d'Arudy et une aire de jeu, déjà très prisée. Tout autour, les talus végétalisés sont parcourus par un escalier façonné en galets du gave. "Nous n'avons fait que reconstituer l'aménagement historique. Un escalier, depuis longtemps enfoui sous les ronces, existait" précise-t-on du côté des services d'aménagement de la ville. En poursuivant vers le pont des Cordeliers, les terrasses et les restaurants respirent. La rue est ouverte aux piétons, il n'y a désormais plus de stationnement au-delà. Le bar L'Imparfait, les restaurants Canaille, le Coude à coude, Habanita Chic et la Table d'Hôte embrassent à eux cinq une offre différente à tous les prix. Au pied du pont des Cordeliers un ascenseur (on peut y rentrer son vélo) permet de s'élever jusqu'à la rue commerçante, devant la Maison de l'Habitat et du Projet Urbain. On peut même jouer aux boules dans ce nouveau Hédas sur des terrains spécialement dédiés. La promenade se poursuit jusqu'à la place d'Espagne où les enfants empruntent les toboggans qui relient le haut de la place au Hédas. Un deuxième ascenseur permet de rejoindre la rue Samonzet. À la nuit tombée, les hauts murs qui cernent la coulée verte se prêtent à des projections lumineuses par des jeux de volumes et de contrastes.
Le nouveau Hédas sera inauguré le vendredi 30 juin. Une belle fête attend les Palois dès 13 heures.

 

 Et aussi 

DSC 0216  Fernand Fourcade - Ville de PauHenri IV fait le mur
Le spectacle son et lumière du château avait réuni près de 50 000 personnes en 2015. Cette année, les spectateurs pourront découvrir ou redécouvrir les chapitres marquants de Henri IV en seulement 12 minutes. Après une introduction dédiée à son enfance paloise et béarnaise, le spectacle s’attache à souligner comment les déchirures familiales entre son père catholique et sa mère protestante fondèrent l’action du souverain jusqu’à l’Édit de Nantes qui mit fin aux guerres de religions. Tous les jours du 29 juillet au 26 août 2017, sauf le 11 août, entre 22 h 00 et 23 h 45, au château de Pau. Et c'est gratuit !

soldes 130Les soldes s'est parti !
Les soldes d'été ont débuté et vont durer jusqu'au 8 août. Plus de 100 commerçants du centre-ville vous offrent jusqu'à deux heures de stationnement gratuit valable dans tous les parkings souterrains (sauf Clemenceau). La Braderie d'été aura lieu vendredi 25 et samedi 26 août.

  

langues anciennes 130Langues anciennes : c'est de l'hébreu
C’est l’été mais ce n’est pas une raison pour poser son cerveau. Du 17 au 28 juillet, l’UPPA ouvre son université d’été autour des langues anciennes. Des spécialistes vont dispenser des cours de grec, de latin, d’hébreu, d’arabe. Vous êtes un parfait néophyte ? Qu’à cela ne tienne, les enseignements s’organisent en trois niveaux : débutants, moyens et confirmés. C’est l’Académie des langues anciennes, issue de CNRS Formation qui anime cette université d’été. Grâce à l’apprentissage des langues de la Méditerranée, du Proche et du Moyen-Orient, elle permet d’accéder à l’un des plus vieux patrimoines de l’humanité. Quarante heures de cours intensifs (5h/jour) permettront aux débutants de prendre un bon départ et aux autres niveaux d’entretenir des connaissances parfois insuffisamment mobilisées. Cinq écritures au moins - il serait impropre de parler d’alphabets - se retrouveront ainsi au rendez-vous palois, du cunéiforme au latin ! Comme cette université d'été se déroule à Pau, un cours d’occitan sera proposé pour ancrer l’Académie dans le territoire. Contact : 05 59 40 73 85