Actualités

Une boutique paloise pas comme les autres

boutique-cooprativeLa Boutique coopérative, c’est seulement 18m2 pour héberger les créations de six personnes... Et pourtant, ce magasin sait se distinguer, et par autre chose que par sa taille (parce qu’on sait tous qu’au final, ça ne compte pas).

 

 

 

Là des sacs en cuirs, ici du mobilier en carton, sur ce portant des boucles d’oreilles colorées... Du fait main, des pièces uniques habillent ce joli cocon qui vient d’éclore au numéro 2 de la rue des Cordeliers : une semaine d’existence seulement mais des jours d’attente et de préparation en amont. Heureusement, ils sont six derrière tout ça, sans compter la SCIC de Pau qui les accompagne. « Ce projet est né de notre rencontre à la SCIC , raconte Emilie Bascaules, l’une des créatrices. En proposant nos produits en boutique, on se donne une visibilité et on mutualise tout.» Gain de temps, d’argent mais aussi entraide : ouvrir un tel endroit à plusieurs, c’est que du bénéf pour ce club des six.  « Pour l’instant, on est sur le concept d’une boutique éphémère, continue la jeune femme. C’est un test qui va durer deux mois. Si le bouche à oreille fonctionne et que les clients sont au rendez-vous, on envisagera une suite. »

 

Du sur-mesure, s’il vous plaît
Nous, on dit que ça devrait rouler de ce côté là. Certes, c’est un peu subjectif mais pas complètement. Déjà, parce que ça a très bien commencé : le jour de l’aménagement, un passant a craqué pour le comptoir en palette construit par Tatiana (et on ne vous parle pas du meuble central dans la même veine. Là, c’est nous qui avons craqué !). Avouez, c’est de bonne augure. 
Et aussi parce que la force de la Boutique coopérative est de proposer du sur-mesure. La robe de Tomoko en vitrine vous plaît, mais vous la verriez dans une autre couleur ? Pas de souci. Un doudou fait par Emilie au nom de votre fille vous tente ? C’est comme si c’était fait. Faites-vous construire une table 100% unique même si vous le souhaitez, Pierre le menuisier s’en fera une joie.
Parce que la collaboration, ici,  c’est entre tout le monde, en fait, client compris. Et la coopération, ça a du bon.

 

Créateurs à découvrir :
Anne, de A fleur de peaux.
Emilie, de Miloo Fée Main. T
atiana, de Tat’Créa.
Tomoko, de Kumiko.
Gilbert, de Dgiro.
Pierre, de Eventail Menuiserie.

Ouverture de la Boutique coopérative du mardi au samedi, de 10h à 19h sans interruption.

------------------------

EN BREF

Light paintingUne idée lumineuse pour la nuit des musées
Le musée des Beaux-Arts de Pau propose une animation autour du Light-Painting à l’occasion de la nuit des musées ce 16 mai. Le Light Painting est une technique photographique utilisée pour la première fois dans les années 30 par Man Ray et Picasso, qui consiste à faire intervenir une ou plusieurs sources de lumière tenues à la main (typiquement des lampes de poche ou autre lasers) dans une scène photographiée avec un temps de pose supérieur à 1 seconde. Faites-vous tirer le portrait de 20h à minuit ! Rens. sur www.pau.fr

EN chiffre
7mai5000
C’est (environ hein !) le nombre de personnes venues participer à la fête en l’honneur de la Section Paloise, ce 7 mai. De mémoire de beaucoup de Palois, on n’avait pas vu autant de monde à Pau depuis longtemps !