Actualités

Avec des allures de "Petit Monaco"

P8-9 animations grand prixLe Grand Prix,
c’est fantastique :
ça anime la ville,
ça lui donne un rayonnement
bien au-delà des Pyrénées
et des frontières du Béarn.

 

Ça attire des passionnés du monde entier.  Sauf que, même si c’est un super événement pour la ville, et que l’on est un p’tit peu fier de vivre dans «le petit Monaco» (même si la future principauté du Béarn pourrait se retrouver à Laàs), on n’est pas obligé d’aimer le sport automobile. Après tout, ça fait du bruit, ça tourne en rond, et quand on vit en centre-ville, il n’y a pas «d’échap-pement» possible (pas de pot !). Alors, quand on n’aime pas ça, c’est un peu comme être obligé de renoncer à Questions pour un Champion parce Nadal et Djokovic n’ont pas fini d’en découdre sur le Central de Rolland Garros : ça fait râler. Heureusement, on n’est pas forcé d’assister aux courses dans les tri-bunes, pour profiter du Grand Prix, qui, en parallèle, propose des animations pour tous. La plus démocratique est sans conteste le village des Casetas. Parce qu’à Pau, comme dans le reste du Sud-Ouest, bien manger et bien boire (dans le sens de bon, pas de quantité, hein?), c’est une religion. En plus, il ouvre dès ce mercredi 18h, histoire de fournir du carburant avant les premiers tours de piste.Autre animation à admirer, en famille, celle-là : la grande parade des pilotes de F3 dans des véhicules de collection. On voit de belles voitures qu’on ne pourra jamais s’offrir, mais ça fait rêver. Les grands comme les enfants. Elle a lieu jeudi 8 mai (férié) entre le stade Tissié et la place Cle-menceau. Arrivée vers 17h30. A cette même heure, on pourra admirer les voitures anciennes, au Parc Beaumont. Pour les pitchouns, le circuit de karts à pédales, les structures gonflables et jeux géants à Beaumont, c’est d’la balle. Enfin, le comité départemental de bowling propose, sur l’esplanade du Pavillon des Arts, des initiations aux quilles de 6 et quilles de 9, les 9, 10, 11, 17 et 18 mai. C’est quoi le rapport avec les autos du circuit, nous direz-vous ? Euh... ça roule ?

 

 

                                 

La phrase
« Je prends l’engagement
de me refaire une conduite.
J’ai perdu le permis une fois,
et je ne tiens pas à le repasser.»
Voilà ce qu’a déclaré le député Jean Lassalle,
en guise de mea culpa, suite à une série de péripéties
«stationnesques», la semaine dernière,
devant la brasserie de l’Aragon.
Sous les yeux des gendarmes,
l’élu s’était d’abord garé en vrac,
avait pris un sens interdit,
puis s’était «posé» sur une place «handicapé»,
pour finalement laisser sa voiture dans un virage et... un plot.

Dans la foulée de ses excuses publiques,
Jean Lassalle, mauvais conducteur,
mais grand marcheur, a annoncé
qu’il repartait sur les routes pour un tour d’Europe.
Comme il n’a pas les moyens de se payer un chauffeur,
ni l’avion, il fera ce périple en train et en voiture.
Européens, garez vous ! La «Béarn touch» arrive !

 

 

                                                  

Le chiffre
200
C’est le nombre de bénévoles nécessaire
pour organiser comme il se doit le départ
de l’étape du Tour de France amateur, le 20

juillet à Pau. La Ville a lancé un appel
aux volontaires qui seront mobilisés les 18 et 19 juillet.

Si ça vous dit, il faut appeler là :
05 59 98 65 74.
Ou écrire ici :
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.