Actualités

Rugby Village Tour : Clemenceau, pré carré

P10 Rugby villageRugbypèdes de tous âges et de tous niveaux,
ça va être votre fête ce week-end !
La «caravane» de la Ligue nationale
de rugby fait escale à Pau
ce week-end pour la quatrième
et avant-dernière étape
du Village Rugby Tour 2014.

 

 

 

 

Deux jours durant, la place Clemenceau va disparaître sous un vrai-faux terrain de rugby, en gazon synthétique et aux dimensions presque réelles. Sur ce terrain, enfants, amateurs, et joueurs de tous poils pourront participer à des jeux et des séances d’initiation à la balle ovale. Entraîneurs en chef de ces séances : «Cali» & Emile. Ah ? Parce qu’il y aura des concerts aussi ? Euh... Non ! «Cali», c’est pas le chanteur de Perpignan (par ailleurs grand fan de rugby, mais c’est pas la question) mais l’ancien pilier international, Christian Califano. Quant à Emile, rien à voir avec Image et les démons de minuit, puisqu’il s’agit d’Emile Ntamack, lui aussi un ancien Bleu. Pas mal, non ? En plus de la présence des deux stars, plein d’autres animations sont prévues. Un vestiaire sera notamment reconstitué où l’on pourra essayer des maillots des équipes phare de Top 14 ou Pro D2. On pourra même se faire photographier avec son maillot préféré et retrouver sa trombine sur la page facebook de la LNR (ça risque de chambrer un peu...). Et même qu’on pourra apprendre le haka, dans les paroles et les gestes. Et ça, c’est un peu comme connaître la choré de Rabi Jacob sans se tromper : ça impressionne en société. Enfin, les plus jeunes pourront s’éclater sur des structures gonflables pendant que les Palois, nostalgiques et/ou frustrés depuis 1964 (lire ci-dessous), pourront toucher le bouclier de Brennus. Village Rugby Tour 2014 - Samedi 3 et dimanche 4 mai, de 10h à 19h sur la place Clemenceau. Gratuit.

                                                                     

 LA PHRASE
« On est parti avec un bureau parisien.
Et un bureau parisien, ça sait tout.»
Expression à mi-chemin entre déception et impuissance que l’on doit à Yves Joly, président de l’association Anim’Ouss-ère, à propos du lac urbain du quartier Ousse-des-Bois. 10 mois seulement après sa mise en fonction, le lac, projet respirant à l’origine, devient nauséabond. Les riverains se plai-gnent des mauvaises odeurs dégagées par l’eau stagnante et vaseuse. La nouvelle équipe municipale s’est penché sur ce lac et ne veut pas tomber dans la polémique. Mais Yves Joly l’a un peu amère qu’un tel projet ait été confié à des «experts» de la capitale plutôt qu’à des Palois du quartier. Espérons que trop d’eau ne coulera pas sous les ponts avant de trouver une solution.

 
                                                                     

LE CHIFFRE

P1 Grand Prix de Pau50000
Boulons + 6000 pneus
+ 5km de grillage + 15 km de rails + 500

personnes + 35 jours + 1,2 millions d’euros
= 2,5 km de circuit en ville, pour le Grand Prix qui approche.
Avec ça, allez connaître l’âge du capitaine !

                                                                    
EN BREF
Peut mieux faire
Dans le dernier baromètre d’accessibilité
des villes de France de plus de 5000 habitants,
Pau se classe 11e avec une note de 14,1/30.
C’est pas tout à fait la moyenne,
c’est donc qu’il y a encore un peu de travail.
«Elève appliquée, mais peut mieux faire»
aurait dit le prof d’EPS.

 

Ça va  bouger

RUGBY TOUJOURS
Un livre sur l'épopée 64
Yves Coup et l’ancien trois-quarts
de la Section, Jean-Paul Basly,
ont co-signé un livre retraçant
l’épopée homérique de la conquête
du bouclier de Brennus
(qui sera place Clemenceau)
lors de la saison 1963-64.
C’est douloureux à rappeler,
mais c’est la dernière fois
que la Section a gagné le championnat.
Les deux auteurs de
«Section Paloise 64,
de l’enfer au paradis» (12€)
ont récolté témoignages,
souvenirs, chansons
et poèmes de supporters.
Ils seront au Hameau samedi
à l’occasion du match
Section Mont de Marsan.

CITOYENNETÉ

Le joli mois
de l'Europe à Pau

Afin d’impliquer un peu plus les Aquitains
dans l’Europe, la Région organise,
pour la 5e année consécutive
l’opération «Le Joli mois de l’Europe».
A Pau, cela se traduit assez discrètement,
avec deux animations, le samedi 3 mai :
une librairie humaine (histoires vécues
dans les périodes de guerre) à la MJC des Fleurs
entre 15h et 17h, puis, le soir,
au  Méliès, à 20h, projection du film
«La petite Venise», une fiction italienne
sur la vie des migrants.
Thème universel et Ô combien d’actu.

HÔPITAL
Opération mains propres
Lundi 5 mai,
c’est la Journée mondiale
de l’hygiène des mains.
L’occasion pour l’hôpital François-Mitterrand
et l’association VMEH
(Visite des malades dans les établisssements hospitaliers)
de proposer une journée d’animations, de 10h à 16h,
dans le hall d’accueil de l’hôpital.
But de l’opération : faire comprendre
que soignants et patients
ont tout à gagner à avoir les mains propres
car ce sont elles qui véhiculent
le plus de bactéries et microbes.
Bref, l’hygiène, faut pas s’en laver les mains.