Actualités

Pau vise la notoriété

pau-2018-136On retient son souffle !
Dans 10 jours, Pau saura
si elle a obtenu le label
Ville européenne du sport 2018.

 

 

La semaine dernière, une délégation d’European Cities and Capitals
of Sports federation, l’Association des capitales européennes du sport,
avec à sa tête Hugo Alonso Castanon son secrétaire général, a fait
une visite de trois jours à Pau. Objectif : mesurer le capital sportif
de la ville. Plusieurs passages obligés dont le stade d'eaux vives
en pleine ébullition ont nourri cette visite.
Pau par la voie d'Éric Saubatte l’adjoint au sport et celle
d’Olivier Vissières, le directeur du centre Nelson-Paillou a déroulé
son argumentaire, résumé dans un livret de 50 pages richement documenté.
On apprend ainsi qu’à Pau, plus de 50 % de la population active
fait du sport contre une proportion entre 20 % et 30 % en Europe.
Mais aussi que la ville est riche de 200 associations sportives
soit 20 000 licenciés. Autant dire qu'avec les clubs sportifs d'élite,
le Grand Prix, le cheval, le Tour de France, le canoë-kayak,
la ville est plutôt bien armée pour décrocher le Graal.
Réponse dans quelques jours.