Actualités

En bref à Pau

stade du hameau 135-grand

 Du haut niveau
 A l'hydrogène
 Belle époque
 La table des 180 couverts
 Ça bricole
 L'été indien, 
c'est pas fini
 Le dimanche, c'est skate à Clermont

 

Du haut niveau
Le stade du hameau est entré dans une nouvelle dimension. L'investissement d'un montant de 15 millions d'euros rencontre un vif succès. La tribune Nord et la tribune Honneur reliées par un corner modifient considérablement l'aspect général de l'enceinte sportive paloise. Au premier étage de la tribune Honneur, le "Préau", un espace de 600 m2, ouvre sur des buvettes. Au 2e étage se trouve le "Pub" destiné à l'accueil des partenaires et des invités. Dans le Corner outre les espaces VIP et les loges privatives, une brasserie ouvrira un peu plus tard dans la saison. Une saison qui démarre bien pour la Section Paloise qui reçoit Paris ce week-end.

 

A l'hydrogène

Le bus à haut niveau de services sera "zéro émission". Son moteur électrique sera alimenté par une pile à combustible hydrogène.
À terme, le bus de 18 mètres de long pourra compter sur de l'hydrogène produit dans des champs de cellules photovoltaïques.

 

Belle époque

belle epoque135 2

 

En plus des soirées "Jazz à La Belle Époque" la brasserie du Palais beaumont organise des concerts exceptionnels dans le salon Henri Faisans. Programme complet : facebook La Belle Epoque - Palais Beaumont

 

 

 

 

 

  

La table des 180 couverts


Majestic 134Avec Octobre Rose, la solidarité et les idées fusent. Les restaurateurs de la place Royale (la Brasserie Royale, le Majestic, le Bistrot R et La Rumeur) unissent leurs talents pour dresser une table de 180 couverts sur la place autour d'un menu unique à 40 €. Une partie des sommes récoltées sera reversée pour soutenir la recherche. Réservation auprès des restaurants avant le 28 sept. Rendez-vous pour ce repas le 1er octobre à 12h.

 

 

Saragosse, ça bricole

Dans le quartier saragosse qui entame sa mue, Les compagnons animent des ateliers bricolage auxquels les habitants sont invités à prendre part. Cela se passe devant la Maison du Citoyen. Une manière pour les résidents de saragosse d'accompagner la transformation du quartier qui démarre et devrait durer plusieurs années.

 

 L'été indien, c'est pas fini

ete indienMalgré des débuts perturbés par une météo capricieuse, le festival L'Été Indien continue de faire bouger les terrasses du centre-ville les jeudis soir jusqu'au 12 octobre. Jeudi 5 octobre, trois concerts sont au programme alternant Blues, pop et rock garage sur la scène du Hédas et sur la place Reine Marguerite. Ces concerts sont gratuits. On en profite !

 

 

 

Le dimanche c'est skate à Clermont

SKAB 135

L'association SKAB (skate culture asso Béarn) a quartier libre au gymnase Clermont à Pau, tous les dimanches de 15h à 19h. Elle y installe des modules (barres, curbs, tremplins) pour skater en toute liberté et à l'abri. Les plus jeunes peuvent profiter de l'expérience de David Lefebvre, prof de skate diplômé d'État. Facebook SKAB

 

 

 

 Et aussi 

 

Renouveau au Pradeau

À Gelos, en bordure du Gave, la réouverture ce mois-ci de la salle multi-activités pourrait s'accompagner de la création du "Bistrot du Pradeau". Ce nouvel espace serait géré directement par la commune. Intégré au Parc Naturel Urbain de l'Agglo, le Pradeau a vocation à devenir un lieu incontournable de la rive gauche du Gave pour les pratiques sportives et de loisirs.

 

Restée de marbre
La fameuse porte de marbre de la rue Daran a pris place devant le bâtiment du 17ème siècle du lycée Barthou. Vestige du collège royal, érigée en 1766, cette porte en mauvais état a fait l'objet d'une minutieuse restauration. Des élèves aussi illustres que Saint-John Perse et Lautréamont ont franchi la porte du collège royal qui est devenu en 1934 le lycée Louis Barthou.

 

Magnolias for ever ?
La place Gramont retrouvera-t-elle un jour son destin premier, à savoir celui d'une place à l'italienne où les arcades avaient pour vocation d'offrir de l'ombre aux habitants. C'est en bonne voie. Les derniers aménagements ont réduit la circulation automobile et il est question de supprimer les magnolias qui dissimulent les arcades et dénature l'architecture de la place. À suivre...