Accueil

En bref... la suite

Couteaux artisanatArtisanat :  couteaux de souche locale

Le passage "Valmon"

A la recherche dee bénévoles

Bellagio pour Relancer carnot

Hédas : des lucioles et des étoiles pour Noël


 

 Artisanat : couteaux de souche locale

Son premier couteau lui a été offert alors qu'il n'avait que 7 ans. Depuis, Thomas Barde n'a cessé de se passionner pour cet objet universel et pourtant si singulier. "Des artisans ont perpétué la tradition à Pau, Nay et Oloron jusqu'à ce que le couteau de Thiers ne rafle la mise" explique Thomas Barde. Le coutelier s'attache à travers sa très belle production à redonner ses lettres de noblesse au couteau béarnais. Les siens portent des noms évocateurs tels le Margot, le Bon roy. De la lame au manche, le Palois fait tout lui-même dans son atelier du quartier de l'hippodrome. Les lames sont en acier inoxydable 14C28N, les connaisseurs apprécieront, ou en acier carbone XC75. Les manches sont en corne de brebis Manech, en buis des Pyrénées, en noyer, en ébène, en bois de rose ou bois de violette, ou encore en bois de serpent ! "Je fais aussi du sur-mesure. Une cliente est venue me voir un jour avec une dent de phacochère dans laquelle j'ai travaillé le manche de son couteau" poursuit ce passionné qui vend sur Internet et sur les marchés autour de Pau.
Couteaux à partir de 65 €. 
On pourra le retrouver le 9 décembre, à l'occasion de l’animation de la rue Taylor
couteauxbearn.wordpress.com

              

Valmon

Le passage "Valmon"
Le passage "Valmon" dont le nom authentique est le passage Malère pourrait bien être tiré de sa torpeur. La Ville a trouvé un accord avec les représentants de la copropriété qui gèrent l'immeuble au-dessus du passage. Après une rénovation en partie assumée par la Ville, la copropriété s'engage à maintenir ce passage privé ouvert de 6h à 23h.

  

             

Recherche benevoles

À la recherche de bénévoles
À L'hôpital de Pau, des bénévoles font fonctionner depuis 30 ans la Bibliothèque des malades. Ces derniers font le tour des chambres,
à l'hôpital, à Vignalou et à Hauterive et prêtent sans aucun frais, livres, revues et petits postes radio. L'association recherche de nouveaux bénévoles pour poursuivre son action. Une formation est assurée.
06 51 16 96 71

             

bellagioBellagio pour relancer Carnot
L’épicerie et l’ancienne auto-école à l’angle de la rue Carnot et de la place du foirail, fermées toutes les deux, vont disparaître pour laisser place à la résidence Bellagio. Ce projet immobilier de 10 logements, porté par la Béarnaise Habitat doit participer à la relance du quartier. De plus, l'ancienne boulangerie Palu sera reprise très prochainement.

              

Hédas : des lucioles et des étoiles pour Noël
Le Noël au Hédas sera coloré, scintillant, amusant et poétique. Les images projetées au quotidien depuis l’inauguration du Hédas en juillet sont renouvelées le temps de ce Noël. des lucioles viennent habiter les arbres et une pluie d’étoiles vous attend sur la place Récaborde. Un nouvel opus lumineux À DÉCOUVRIR à partir du 9 décembre. La mise en lumière du Hédas a reçu le Trophée de l’éclairage innovant.